Quand Goliath décide d’aider David…

On apprenait hier que Tim Cook, grand manitou d’Apple, lançait un appel aux entreprises technologique afin que soient créés des outils visant à lutter contre la désinformation, précisément les fausses nouvelles.

Cook déplorait le phénomène du click-bait, ou piège à clics, qui consiste à attirer le plus grand nombre possible de personnes sur une page sous de faux prétextes, uniquement pour générer du trafic (et dans la plupart des cas, obtenir des revenus publicitaires en raison dudit trafic).

En décembre, le géant Facebook avait aussi annoncé vouloir se lancer dans la lutte à la désinformation. Il permettra désormais aux utilisateurs, si ce n’est déjà fait, de signaler le caractère fallacieux d’un contenu. Cependant, plutôt que d’éliminer celui-ci du fil d’actualités des Internautes, il devrait, toujours en théorie, y accoler une mention du genre « contenu douteux ». Mais rien ne sera fait pour éliminer ce contenu.

Ironique quand on sait que la plateforme est responsable pour la viralité d’innombrables fausses nouvelles, en plus de vampiriser, avec Google, les revenus des médias traditionnels en raison du trafic qu’elle génère.

Google aussi avait fait savoir qu’il s’attaquerait au problème, en empêchant les producteurs de fausses nouvelles de récolter les revenus publicitaires tant convoités.

Il est tout de même très positif de voir les géants du Web tenter de corriger un problème dont ils sont en partie responsables. Mais le fait de bloquer des contenus ou d’avertir les Internautes sur leur caractère invraisemblable est insuffisant.

Contrer la fausse information, c’est aussi contribuer à une information vraie, de qualité. Google et Facebook seraient-ils prêts à réinvestir une partie de leurs profits dans la création de nouvelles sérieuses? Disons, dans un fonds dédié aux médias dans chaque pays où ils « sévissent »…

Sachant que les revenus des médias traditionnels, qui créent au quotidien de la nouvelle de qualité, s’effritent de jour en jour, en partie par leur faute, un coup de pouce serait apprécié. Et pourquoi ne pas mettre de l’avant ces contenus véritables, de la même manière qu’on tente d’étiqueter les fausses nouvelles?

Pour l’instant, il ne s’agit que de vœux pieux de la part des géants du Web. Reste à voir si les bottines vont suivre les babines…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s